Sarnath

Sarnath, est une cité bouddhiste se trouvant à une dizaine de kilomètres au nord de Varanasi (Benares) dans l'état indien de l'Uttar Pradesh. C'est le lieu du premier sermon du Bouddha et est de ce fait l'un des quatre lieux saints du bouddhisme.

Son stupa, tumulus de l'époque Mauria au III siècle avant JC est une des plus anciennes traces de monument bouddhiste du monde.

Orcha

Orcha, petite ville du Madhya Pradesh, est un état princier hindou, plus ou moins vassal du sultanat de Delhi. construit au XVI eme siècle sur un site aisément défendable.

Où que le regard porte dans ce village en marge des grands circuits touristiques, ce n'est qu'une succession de dômes et de flèches de pierre émergeant de la forêt et courant le long de la rivière.

Khajuraho

Khajurâho, village du Madhya Pradesh, De 950 à 1050, la cité fut aussi la capitale religieuse des Chandelâ.Les rajâ Chandelâ y firent construire un grand complexe de temples qui en compta jusqu'à 85, mais dont 22 seulement subsistent de nos jours. Ils étaient consacrés aux cultes hindouiste et jaïn.

Les sculpteurs de Khajuraho illustrent tous les aspects de la vie, dont on tenait alors à aborder avec franchise, et ouvertement, toutes les facettes, y compris le sexe. Le temple de Lakshmana, dédié à Vishnou, est fameux pour ses scènes érotiques.

Jodhpur

Jodhpur, deuxième ville de l'État indien du Rajasthan, surnommée la « ville bleue » car la plupart des maisons de la vieille ville sont peintes de cette couleur. La ville de Jodhpur était stratégique, notamment pour le commerce de l'opium, du café et de nombreuses épices entre la ville et Delhi.

Dressé sur un plateau rocheux à une hauteur de 125 mètres, Merhangarth, construit à partir de 1459 et transformé aujourd'hui en musée, est peut-être l'un des forts les plus majestueux du Rajasthan.

Jaisalmer

Jaisalmer fondée en 1156 est la ville le plus à l'est du Rajasthan, située à 100 km de la frontière du Pakistan. Elle doit son importance historique et sa richesse à son rôle d'étape caravanière sur la route entre l'Inde et la Perse, l'Arabie et l'Occident. Construite sur une éminence qui surplombe le désert du Thar et permet de le surveiller sur une grande distance, elle est entourée de remparts.
La ville est fameuse pour ses havelî, maisons de maître remarquables, érigées à partir du XVIIIe siècle par des membres de la caste des marchands Bâniyâ, ornées d'un travail très fin de la pierre, spécialité des artisans locaux. 

Jaipur

Jaipur, capitale de l’État indien du Rajasthan fondée en 1727 est un verrou montagneux qui permet l'accès vers Delhi.

On retrouve dans le fort d'Amber qui domine la ville, une architecture moghol avec des portes à iwan et des décorations qui ressemblent à des miniatures persanes.

Gwalior

Gwalior fait partie des états princiers du Rajasthan. Le fort de Gwalior est situé sur une plateforme rocheuse qui surplombe la ville.

On est ici fin XVeme, dans une forteresse de type indou qui dialogue depuis 3 siècles avec les moghols, et donc un art arabo musulman.

Une des curiosités du fort est un ensemble de grottes jaina excavées dans la falaise, certaines sont d'une taille telle qu'elles ont pu être une cellule destinée à accueillir un ascète jaina.

Fatehpur

Fatehpur, proche d'Agra, construite dans la seconde moitié du XVIe siècle par l'empereur Akbar, dont les bâtiments de grés rouge sont dans un parfait état de conservation ne fut la capitale de l'Empire moghol que pendant une dizaine d'années. C'est un ensemble architectural homogène avec de nombreux monuments et temples, dont une des plus grandes mosquées de l'Inde, Jama Masjid. Cette capitale fut abandonnée une quinzaine d'années après suite à la baisse de la nappe phréatique. Fatehpur Sikri, ville fantôme, est inscrite au Patrimoine mondial par l'Unesco.

Benares

Située sur la rive gauche du Gange, la ville est considérée comme l'une des villes les plus anciennement habitées du monde1. Dédiée à Shiva, elle est la capitale spirituelle de l'Inde et la principale ville sacrée de l'hindouisme.

La ville de Varanasi  (Benares) est surtout célèbre pour ses ghats, berges recouvertes de marches de pierres qui permettent aux dévots hindous de descendre au fleuve pour y pratiquer ablutions et pujas. Le bain dans le Gange est censé laver de tous les péchés. C'est aussi sur des ghats spécialisés, que l'on pratique les crémations à Varanasi.

Agra

Agra est, avec une population de 1 686 976 habitants, la troisième ville de l'Uttar Pradesh. Du milieu du XVIe siècle au milieu du XVIIe, la ville connaît son apogée sous les règnes successifs d'Akbar, Jahangir et Shah Jahan. C'est ce dernier qui fait construire le Taj Mahal en 1631 avant de transférer la capitale de l'empire à Delhi.