Dialogue entre les deux rives de la Méditerranée

 

Des enjeux politiques sociaux et sécuritaires partagés avec le Maghreb qui nous concernent tous directement, riverains de la Méditerranée, que nous soyons au nord : en France, au sud : en Tunisie ou au Maghreb.

Le mardi 26 juin au Forum sévrien, avec

- Mme Fatima Bensoltane, présidente de Méditerravenir
- Mme Keltoum Kennou, magistrate, candidate à l'élection présidentielle tunisienne en 2014
- M François-Georges Bussac, écrivain et spécialiste en projets culturels, vivant en Tunisie
- Catherine Cyrot et Frédéric Benzimera de Méditerravenir France

Journée mediterravenir à l'Assemblée nationale à Paris

 

Agir autrement pour le dialogue Sud-Nord grâce à la société civile : les nouvelles formes de co-développement et de collaboration. L'objectif de cette journée organisée à l'Assemblée nationale à Paris par M. Pouria Amirshahi était d'Aboutir à travers un échange d’expériences concrètes et des analyses à un cahier d’initiative et de projet pour de nouvelles formes de co- développement et de collaboration entre la société civile et les pouvoirs publics pour le dialogue Sud-Nord . Pour retrouver le compte-rendu de cette journée, cliquez ici

Ou va le Monde arabe ?

M Bichara Khader est professeur à l'université catholique de Louvain, ou il dirige le centre d'études et de recherche sur le monde arabe contemporain. Il est considéré comme un des meilleurs analystes entre l'Europe, le monde arabe et la méditerranée. Son dernier livre : Le monde arabe expliqué à l'Europe, l'Harmattan, 2009.
Trois mots structurent sa présentation : pourquoi le monde arabe est resté sous l'emprise des systèmes autoritaires ces 60 dernières années, pourquoi cet ébranlement révolutionnaire et pourquoi la Tunisie, vers où va-t'on ?.

Atelier intergenerationnel de Mediterravenir

 

Atelier intergénérationnel organisé à Tunis par l'association Mediterravenir.

Incompréhension, refus ou difficultés d'intégration dans un nouveau contexte économique et social, contrôle du pouvoir de prise de décision, études supérieures et inexpérience pratique, banalisation de l'usage des NTIC, entrepreneuriat et prise de risque... Ce sont tant d'enjeux et de facteurs qui peuvent participer à compliquer les relations intergénérationnelles. Méditerravenir et ses invités se sont penchés sur la thématique afin de l'étudier en regard croisé Tunisie - France et de définir des perspectives d'action..